Exemple

Les Lovemarks – ou comment se faire apprécier de sa communauté

Si vous aussi vous êtes dans cette démarche, cela peut vous donner quelques pistes. Engager votre (jeune) communauté, dans le but de recruter ou bien de modifier votre image / votre cible peut être une de vos missions à l’avenir.

J’écris aujourd’hui cet article en corrélation avec nos actualités : plusieurs de nos clients souhaitent que Moderato.social les aide dans la problématique d’attractivité des jeunes talents. « Comment travailler ma marque-employeur pour attirer les jeunes à postuler chez nous ? » ou encore « Notre secteur d’activité n’est pas très attirant, comment donner envie aux jeunes de venir chez nous ? »

 

Danone pour sa Danette

Faire des fans des futurs candidats (même après être recruté)

La marque a proposé à sa communauté, collaborateurs comme fans, à voter pour la prochaine saveur commercialisée. D’accord, peut-être qu’il était déjà prévu que le produit sorte à ce moment-ci, mais la marque a choisi de donner (un peu) le pouvoir aux individus qui suivent la marque.

Quand la communauté décide de la commercialisation du produit

C’est ce qu’on appelle le marketing participatif. C’est une technique utilisée pour rapprocher les fans de la marque, et créer du lien. Cela non seulement entre les fans et la marque, mais aussi dans le but de donner une image dynamique et « fun ».
Vous allez nous dire que la marque a bâti depuis très longtemps son image, certes. Mais n’oublions pas que Danone vend quand-même des yaourts. Rien d’ultra sexy au départ. Et pourtant, c’est une des actions qui permettent de rendre le produit, et surtout la marque, attractifs et dynamique en ciblant les jeunes.

 

Voyage Privé et son recrutement

Cet événement date de 2015, mais le concept n’a pas pris une ride ! Vous connaissez sûrement Adopteunmec. Eux, ils ont créé adopteunchef ! Pourquoi ?

« Nous recherchons des talents, des personnalités variées et singulières, c’est pourquoi l’idée d’un job dating nous a paru vraiment intéressante. Cela nous a donné l’opportunité de déceler des profils passionnés et experts en un temps record, à travers une approche qui bouscule les pratiques de recrutement classiques.”

Tout le monde pouvait tenter sa chance, expert du tourisme ou non. Grâce à la viralité certaine de l’action, ils ont réussi à attirer les jeunes candidats, et à parfaire leur image de la marque.

 

Michel et Augustin et sa folle expérience américaine

Comment ne pas parler de cette marque concernant la marque employeur ? Ils sont un peu les rois dans la catégorie française. Dans ce cas, ils ont profité d’une opportunité commerciale : la chaine de restauration/ café américaine Starbucks les a contactés pour livrer quelques biscuits dans leurs bureaux. C’est de cette manière que le hashtag #AllezHowardUnCafé est né : pour que le PDG de la chaine prenne un café avec la boite française. En cette occasion, Michel et Augustin a créé une webserie sur Youtube, qui a engagé jusqu’à 220 000 vues pour le premier épisode. C’est ainsi que les jeunes générations s’attachent à la marque et y portent une certaine affection.

 

Nous pouvons rapprocher ce cas à la marque Innocent, qui invite les postulants à indiquer leur smoothie préféré.

 

Ces trois exemples reflètent parfaitement ce qu’on appelle les Lovemarks. Ce sont des marques qui sont reconnues pour leur succès et à qui la communauté porte une certaine affection.
Le mois dernier, nous avons profité de l’occasion d’une formation sur l’outil Moderato.social pour travailler en mode workshop avec nos clients. Ainsi, nous nous sommes réunis (2 formateurs et 5 collaborateurs) autour d’une table, tous muni de post-it et d’un marqueur.
L’objectif ? Faire émerger des idées, des thèmes à aborder pour donner vie à l’entreprise, et encourager les collaborateurs à participer à la communication de l’entreprise. Création de liens, remerciements, encouragements, félicitations … tout peut être prétexte, si on le souhaite, à faire participer les individus d’une entreprise à prendre parti.

 

Vous l’aurez compris, les jeunes générations de sont pas sensibles aux mêmes actions que les autres. D’où l’intérêt de bien connaitre votre cible, et ce qu’elle recherche pour son futur emploi.

Vous aussi vous trouvez dans cette situation ? Contactez notre équipe de formateurs enregistrés dans le registre Datadock. Nous adapterons, avec vous, votre communication en fonction de vos objectifs.