Exemple

Les entreprises performantes d’aujourd’hui connaissent une évolution rapide de leurs enjeux. Elles doivent donc accorder plus d’importance aux différents éléments sur lesquels se fonde leur réputation. Avec l’avènement des réseaux sociaux, certaines se survendent auprès des candidats. Déçus de la réalité, ces derniers devenus collaborateurs, partagent leur ressentiment sur la toile.


Il existe encore de nombreuses entreprises qui ferment les yeux sur ces avis négatifs et les ignorent complètement. Celles qui ont compris l’importance de la marque-employeur sur l’e-réputation préfèrent, en revanche, soigner leur communication aussi bien en interne qu’en externe.
Blog, sites dédiés, forums et sites institutionnels font désormais office de plateformes d’échange entre collaborateurs et internautes. Ce qui permet aux candidats potentiels à une offre d’emploi de se projeter et de mieux connaître l’entreprise ; à cette dernière de séduire les talents, mais aussi aux collaborateurs en poste de bâtir une relation basée sur la transparence avec leurs employeurs.

Voici un petit résumé de ce qu’il faut savoir sur l’enjeu de réputation de la marque-employeur en interne et en externe.

Comprendre ce qu’est la marque-employeur

Le terme marque-employeur désigne l’ensemble des problématiques liées à l’image d’une marque perçue par les collaborateurs et/ou futurs collaborateurs. Il s’agit d’un important outil digital servant à la réalisation de la stratégie RH de l’entreprise. En d’autres termes, elle a pour but de faciliter le processus de recrutement en rendant l’entreprise plus séduisante en tant qu’employeur et fidéliser les collaborateurs en faisant en sorte que l’image de métiers en tension soit préservée.
Nous vivons dans l’ère du tout digital. Les rencontres amicales et amoureuses se font sur internet; l’achat d’une voiture sur-mesure se déroule en ligne ; les entretiens d’embauche se font via un appel vidéo. D’après une enquête sur la communication de marque-employeur effectuée par StepStone, 95 % des postulants pour un emploi se renseignent même sur internet sur leurs futurs employeurs avant d’envoyer leurs candidatures. Si l’image est trop négative, seuls 10 % de ces candidats postuleront pour l’emploi. En revanche, si l’entreprise est encore méconnue sur la toile, il y aura 90,7 % de postulants.
Voilà pourquoi il est important de bien gérer sa marque-employeur au risque de passer à côté des talents, voire de perdre ses meilleurs éléments pour un emploi proposant de meilleures conditions chez les concurrents.

Les principes fondamentaux de la marque-employeur

La marque-employeur repose sur des promesses que l’entreprise a faites auprès de ses collaborateurs et clients. Autrement dit, il existe 5 valeurs sur lesquelles repose la marque-employeur. Bien évidemment, ces 5 piliers évoluent avec le temps, mais pour l’heure, elle est plus centrée sur les conditions de travail et le bien-être du salarié.

  1.  Les avantages sociaux

Qu’il s’agisse des avantages sociaux obligatoires ou ceux non prévus par la Loi, les retours des salariés qui en bénéficient sont satisfaisants. Selon l’étude d’Aon, le cumul de ces privilèges sociaux représente environ 30% du salaire net.

Soyez patients… la suite de l’article arrive dans quelques jours ! En attendant, vous avez besoin d’un outil pour promouvoir votre marque-employeur : Moderato.social. Contactez notre équipe pour obtenir une démo rapidement dans votre entreprise, avec vos collaborateurs.