Exemple

Recruter en Vendée : votre marque employeur fait la différence !

En Vendée depuis un an déjà, la reprise économique en Vendée a provoqué une concurrence intra-sectorielle accrue. Les employeurs doivent ruser et multiplier leur visibilité, ne serait-ce que pour montrer le fait que leur entreprise recrute. Et si la marque employeur faisait la différence pour recruter vos collaborateurs ?

Mais attention, en tout sincérité ! Vos futurs talents ressentent si votre démarche est réelle et que vous, recruteur, y tenez.
De plus, ils sont de plus en plus nombreux à fouiller du côté de la e-réputation de l’entreprise qui recrute, et certains vont même jusqu’à contacter vos collaborateurs. Si vous recrutez, vous avez tout intérêt à dévoiler votre précieux intérêt pour le bien-être de l’ensemble de vos collaborateurs, en toute sincérité bien-sûr.

Le concept de marque-employeur ne vous dit rien : rendez-vous dès à présent ici.

Fini les vieilles techniques

Même si les vieilles techniques du bandeau au bord de la 2×2 semblent encore fonctionner, si vous visez des cibles un peu plus jeunes, osez le digital !

D’après l’étude RégionsJob 2016 sur les relations recruteurs-candidats, 94% des futurs recrutés consultent les moteurs de recherche pour obtenir des informations sur l’entreprise, et sont 56% à le faire pour en savoir davantage sur sa culture d’entreprise. Il n’est plus rare de voir certains candidats contacter des collaborateurs pour avoir un avis sincère.

Des portes ouvertes et journées de recrutement en Vendée

Pour recruter, soyez mobiles et montrez votre modernité. Le Salon de l’Emploi à Montaigu a convié les entreprises du secteur. À elles toutes, elles cumulent 500 postes à pourvoir. Au programme ? Pas d’entretien d’embauche face à face, où recruteurs et talents sont séparés par une table rectangulaire. Un café et un mange debout suffisent. L’objectif ? La proximité et la franchise des deux parties. Attention ; renvoyer une image qui n’est pas fidèle à votre réalité terrain peut avoir l’effet inverse, et vous octroyez une mauvaise image.

Le salaire n’est plus la première motivation, la culture d’entreprise passe avant !

Oui vous avez bien lu ! La culture d’entreprise, le bien-être au travail et les avantages … sont plus motivants pour 56% des collaborateurs. Cela est valable dans les TPE comme les TGE. Alors qu’attendez-vous pour mettre en place votre démarche de marque-employeur ?

Vous avez besoin d’être accompagné dans cette démarche avec un outil spécifique d’Employee Advocacy ? Contactez-nous dès à présent. Nous vous livrons une solution clef en main.

Vous l’aurez compris, la sincérité est votre véritable atout !