Exemple

La semaine dernière, nous vous parlions d’un sujet dont vous ne pouvez plus passer à côté : manager avec des outils 3.0. Cela vous parle ?

Pour faire bref, cela ne consiste pas à déterminer comment le faire avec une To Do List précise, mais il s’agit plutôt de simplifier votre cadre de travail. Comment ? En apportant des conversations constructives entre chacun de vous, acteurs d’une entreprise/ d’une organisation.

Continue reading Le management avec le web 3.0 – 2/2

Continue Reading
Exemple

La cohésion d’équipe : moteur essentiel pour faire vivre votre entreprise. Ça, vous l’avez bien compris depuis toutes ces années où on vous le répète. D’ailleurs, vous avez déjà participé à cette journée où vous n’aviez peut-être pas très envie d’organiser/d’aller. Vous savez ; celle où tout le monde « apprend à se connaitre » ! Et finalement au bout de cette journée vous vous êtes aussi dit « c’était sympa en fait », et puis vous vous promettez d’aller parler plus souvent à ce(tte) collègue.

Continue reading Le digital pour la cohésion d’équipe : ça match ?

Continue Reading
Exemple

Les principes fondamentaux de la marque-employeur

Il y a quelques semaines, nous vous parlions en quoi il vous est nécessaire de revendiquer votre marque-employeur. Vos proches, vos connaissances sont sans forcément le savoir, des influenceurs voire des prescripteurs de votre marque. Exactement comme sur les réseaux sociaux, la viralité est rapide en positif comme en négatif. Les amis des amis de vos amis entendront sûrement parler de votre marque, et sont certains même vos prospects !
Alors, pourquoi s’en priver ?

Continue reading Marque-employeur : un pilier interne bénéfique aussi en externe 2/2

Continue Reading
Exemple

Les entreprises performantes d’aujourd’hui connaissent une évolution rapide de leurs enjeux. Elles doivent donc accorder plus d’importance aux différents éléments sur lesquels se fonde leur réputation. Avec l’avènement des réseaux sociaux, certaines se survendent auprès des candidats. Déçus de la réalité, ces derniers devenus collaborateurs, partagent leur ressentiment sur la toile.

Continue reading Marque-employeur : bénéfique aussi en externe 1/2

Continue Reading
Exemple

Qui sont les meilleurs influenceurs de votre marque-employeur ?

Les meilleurs influenceurs d’une marque-employeur ne sont pas des Youtubeurs ou des blogueurs professionnels, ni même des stars très connues. Ceux qui sont au cœur de vos actus et qui connaissent le quotidien de votre entreprise sont bel et bien vos propres collaborateurs ! Personne n’est capable mieux qu’eux de faire la promotion de votre marque, et de la leur donc. Recourir à ses propres collaborateurs pour faire parler de votre entité présente de nombreux avantages.

Continue reading Les meilleurs influenceurs de marque-employeur

Continue Reading
Exemple

Séduire les jeunes talents est, désormais, une mission à part entière pour la Direction des Ressources Humaines. Avoir des collaborateurs issus de la génération Y est un atout considérable pour une entreprise qui se veut innovante et compétitive.
Les millennials, la génération Y ou encore les « digital natives » comme on les appelle sont très réceptifs aux évolutions technologiques et très flexibles dans leur mode de vie. Ils peuvent travailler à des horaires décalés et se distinguent de la génération précédente grâce à leur esprit nomade. De plus, leur débrouillardise leur permet de s’adapter facilement aux situations hostiles. Ce sont ces valeurs dont votre entreprise a besoin pour rester innovante.
Sachant que les millennials représenteront 50 % de la population active d’ici 2020, nous vous livrons quelques conseils vous permettant de booster l’attractivité de votre marque-employeur. Ainsi, vous pourrez recruter les plus talentueux d’entre eux.

Mais avant cela, vous devez vous munir d’une solution de marque-employeur, qui permet à tous vos collaborateurs de participer à la communication de leur entreprise, y compris les millennials. Moderato.social vous permet de montrer la confiance que vous avez envers eux, tout en gardant la main sur les informations à transmettre. Contactez-nous !

Définissez votre persona

Comme en marketing, il est indispensable d’identifier le « persona » que vous souhaitez séduire pour votre projet de recrutement. Pour mieux communiquer, répondre à ses attentes et vous adapter à ses codes, il faut que vous sachiez en premier lieu son profil type, ses goûts, ses prétentions et ses valeurs.

Misez sur la transparence et la sincérité

Dans ce sens, vous devriez honorer votre engagement en tant qu’employeur ; c’est-à-dire tenir vos promesses aussi bien envers les futurs candidats qu’envers vos employés et éviter surtout de vous survendre. Un désengagement pourrait vous coûter cher en e-réputation.

Partagez votre story corporate

Le storytelling corporate présente de nombreux avantages: gagner l’attention des talents, et renforcer vos valeurs culturelles d’entreprise. N’hésitez pas à mettre en avant les moments forts avec vos collaborateurs lors d’un événement d’entreprise. Par exemple, parlez de votre projet, racontez le quotidien de votre équipe, notamment celui des plus jeunes. Cela aura plus d’impact auprès des millennials car ils ont besoin de se projeter au sein de votre entreprise.

Aménagez le cadre de travail

L’environnement de travail est un critère distinctif pour les millennials. Selon une étude de CBRE, 83 % des millennials puisent leur source de productivité dans leur espace de travail tandis que 72 % sont disposés à faire d’énormes concessions pour voir leurs conditions de travail s’améliorer. Si vous n’avez pas les talents d’un décorateur, engagez-en un pour réaménager votre bureau traditionnel en fonction de leur utilisation : espace détente, salle de réunion, un bureau aménagé spécialement pour étudier un dossier compliqué.

Proposez la flexibilité

Les personnes issues de la génération Y sont hyper-sociales et ont un état d’esprit nomade. Pour s’épanouir, ils ont besoin de trouver l’équilibre entre leur travail, leur vie personnelle et sociale. Leur offrir de la flexibilité en termes d’horaire de bureau, prise de congés et de travail à distance vous permettra de baser votre collaboration sur la confiance, mais aussi d’éviter le surmenage. Nous savons tous qu’il s’agit d’un problème non négligeable pour la RH.
L’étude effectuée par OpinionWay pour Deloitte confirme que 53 % des talents interrogés souhaitent plus de flexibilité dans les horaires de travail. Lors d’une enquête menée par Polycom sur les télétravailleurs, 70 % sont des « digitals nomades » et ces derniers affirment que la confiance est bel et bien renforcée.

Proposez des rencontres originales pour créer un lien

Organisez des soirées de recrutement dans un endroit qui sort de l’ordinaire (restaurant, cinéma, etc.). Un team building le temps d’une sortie, un voyage ou un événement marquera à coup sûr votre rencontre !
Vous pouvez aussi mettre à leur disposition une application mobile dédiée au recrutement. Cela fluidifiera votre manière de recruter. Sachez également qu’il est désormais possible de postuler via une vidéo ou un formulaire en ligne. Voici une agence experte en développement d’applications mobiles qui pourrait vous aider: l’Agence Cube.
Avec ces 6 conseils, vous pouvez être sûr de séduire des talents parmi les millennials. D’ailleurs, Eda Cultekin a écrit dans son ouvrage sur la valeur de la marque-employeur. Cette dernière peut réduire de 28 % le taux de surmenage et de 50 % les dépenses liées au recrutement.

Continue Reading
Exemple

L’efficacité de la vidéo dans une stratégie (pas forcément) digitale

Avec les possibilités offertes par les nouvelles technologies, le succès d’un business repose aujourd’hui en grande partie sur le contenu. A ce titre, le contenu vidéo est devenu depuis ces dernières années un élément clé que les entreprises se doivent d’exploiter. Référencement naturel, taux de conversion, taux d’engagement… L’utilisation de la vidéo revête une importance primordiale pour l’atteinte de vos objectifs dans votre stratégie digitale.

Format vidéo : quelques chiffres clés à connaître
Connaissant un essor considérable depuis quelques années, le format vidéo s’est imposé comme un support de communication incontournable pour les entreprises. Si en 2014 elle représentait déjà 64% du trafic internet, d’ici 2019, ce chiffre devrait atteindre 80%. Il faut savoir que plus de 100 millions d’internautes visionnent des vidéos en ligne quotidiennement, avec 78% qui en regardent tous les jours. Aujourd’hui, 93% des marketeurs utilisent la vidéo professionnelle pour le marketing et les ventes. 96% des entreprises B2B utilisent ce format dans leur campagne.

La vidéo : le contenu le plus apprécié par les internautes ?

Concernant les différents types de contenus proposés, la vidéo est sans doute celle qui attire le plus les internautes. En effet, on constate qu’en arrivant sur un site, 80% des visiteurs ont tendance à regarder une vidéo, tandis que les 20% restants consultent les autres contenus. D’autre part, il est intéressant de noter que 20 milliards de vidéos sont regardées par jour sur les différentes plateformes comme Youtube, Facebook, Twitter, Instagram ou Snapchat. D’où l’importance d’intégrer la vidéo dans votre stratégie digitale.
Les types de vidéos recherchées par les internautes
Comme vu précédemment, la vidéo est ultra efficace pour capter l’attention des visiteurs en ligne. Mais il est évident qu’ils n’auront pas les mêmes intérêts pour toutes les vidéos. Quels types de vidéo intéressent le plus les internautes ? Selon les chiffres Youtube, 64% des utilisateurs consultent des vidéos pour se divertir. 52% se rendent sur la plateforme pour s’informer et apprendre. 14% visionnent les vidéos Youtube pour se renseigner sur un produit ou trouver des offres.

Utiliser la vidéo pour rassurer votre client

Proposer une vidéo bien réalisée (une présentation de produit par exemple) permet de rassurer votre client. Une vidéo courte s’avère plus efficace pour convaincre votre consommateur potentiel qu’un article plus ou moins détaillé. Aussi, l’utilisation de la vidéo contribue à renforcer la confiance du client envers vous. D’autant plus que 90% des acheteurs en ligne disent que la vidéo les a aidés lors de la décision d’achat.
Le contenu vidéo est un puissant outil qui permet entre autres d’améliorer le référencement naturel. Il faut savoir que la vidéo apparaît dans 14% des résultats de recherche sur internet. Lorsqu’on sait que les internautes sont friands de contenus vidéo, autant que les moteurs de recherche, leur utilisation aura donc un fort impact sur votre activité.

La vidéo : un outil pour améliorer le taux de conversion

Les vidéos offrent des avantages non négligeables pour les entreprises et les annonceurs, notamment en termes de conversion. En effet, la vidéo aide vos clients à passer à l’acte d’achat. Après avoir regardé une vidéo, 64% des gens ont tendance à acheter des produits en ligne. Aussi, si le consommateur aime une vidéo, l’augmentation de l’intention d’achat est de 97%.
Retenir l’attention, construire la confiance, développer la notoriété… Autant de raisons qui motivent les marques à placer la vidéo au cœur de leur stratégie digitale. A titre d’exemple, American Express développe sa stratégie en proposant des vidéos avec des histoires d’artistes et de sportifs NBA « The Journey Never Stops… », mais aussi des animations humoristiques retraçant la vie quotidienne de Youtubers célèbres « EveryDayMoments ».

C’est pour toutes ces raisons que Moderato.social a choisi d’ajouter une nouvelle fonctionnalité à son appli: la vidéo ! Ainsi, tous vos collaborateurs pourront s’exprimer en vidéo. Aller, lancez-vous dans l’aventure 😉

Continue Reading
Exemple

La vidéo tient une place importante dans notre quotidien. Selon des études réalisées, un milliard d’internautes consultent chaque mois YouTube. Ils y passent au moins six milliards d’heures par mois ! Pour les entreprises, ce support est un outil indispensable pour leur stratégie de marketing : 60 % d’entre elles constatent qu’elle est efficace pour développer leur chiffre d’affaires. Quels sont donc les avantages de la vidéo pour une stratégie B to B ?

La vidéo, pour une meilleure visibilité sur le web

La vidéo est le support qui intéresse le plus les internautes. Selon une enquête, les personnes âgées de 25 à 49 ans passent 79.9 % de leurs temps à visionner des vidéos avant d’acheter un service ou un produit. Pour les quinquagénaires, ils consacrent 68 % de leur temps à voir des vidéos se rapportant à des contenus spécialisés. Sur le web, les internautes sont donc plus attirés par les contenus en vidéo que par les articles. La vidéo permet d’optimiser le référencement naturel. Grâce à cet outil, il devient plus simple de gagner en visibilité auprès des moteurs de recherche et aussi sur les réseaux sociaux. Il favorise le taux de conversion des internautes sur le site web. C’est aussi un outil efficace pour développer sa notoriété en ligne.

La vidéo pour mieux vendre

Constituée de son et d’images, la vidéo est un outil efficace pour convertir une audience en client. Avec une animation originale, des couleurs et de la musique attirante, il devient plus facile d’attirer l’attention d’une personne. Encore mieux, en créant une vidéo didactique sur un produit, le client possède déjà les informations nécessaires pour l’utilisation de ce dernier. Il peut même s’y projeter. Ces étapes d’appropriation sont indispensables pour attirer les internautes vers l’achat. La vidéo est aussi un outil attractif. En quelques minutes, elle peut fournir les informations dont le client a besoin pour comprendre un service ou un produit.

La vidéo, pour améliorer son image de marque

Pour une entreprise, l’image de marque se construit sur deux bases : le support utilisé par la société pour le faire-valoir et la manière dont le public la voit. Utiliser une vidéo présente donc un atout pour développer cette image. Il est possible de se démarquer avec des images de haute qualité ou un message percutant. Bref, votre entreprise peut facilement mettre en œuvre une vidéo qui marque l’esprit de vos consommateurs, qui suscite leur intérêt et surtout qui les encourage à acheter les produits ou les services présentés. Pour certaines firmes, elles vont même raconter une histoire pour mettre en valeur leur image de marque. C’est le cas de Coca-Cola, dont la figure emblématique est le Père-Noël : celui-ci représente le bonheur et la joie.

La vidéo: un outil facile à partager

La vidéo a l’avantage d’être facile à partager sur un site web, les réseaux sociaux, les mobiles ou encore les e-mailings. Ce qui représente un réel atout pour la promotion de l’entreprise. Sur les médias sociaux, partager une vidéo sur Facebook permet de marquer sa présence et d’attirer l’attention des internautes. C’est aussi un moyen efficace pour les faire réagir par le biais des commentaires. Considéré comme le second moteur de recherche le plus utilisé après Google, YouTube est la plateforme idéale pour partager ses vidéos. Grâce à cela, l’entreprise en question peut développer sa présente en ligne. Il devient plus facile pour elle de rejoindre plus de clients. Selon une étude effectuée, ce n’est pas pour rien que 61 % des spécialistes en marketing B to B partagent leur contenu en se servant de YouTube.

【Bientôt sur l’app Moderato.social

Continue Reading
Exemple

Le retour de la croissance économique a stabilisé le taux de chômage dans le monde entier. Mais dans le domaine des ressources humaines, la crise liée au recrutement est persistante.

L’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale a mené une étude sur les problématiques de recrutement. Selon elle, 37,5 % des projets d’embauche adoptés en 2017 ont été confrontés à des difficultés de recrutement contre 45 % en 2005. Cette année, la tendance se confirme encore ; l’inadéquation des profils s’affiche à hauteur de 81% des candidats, tandis que la pénurie de postulants est estimée à 80 %.

Les métiers techniques comme ceux du numérique, de la construction et de l’industrie, ainsi que les services à la personne et certaines professions médicales et paramédicales, sont aujourd’hui en tension.

Face à cette situation, les ressources humaines anticipent les crises en adoptant les démarches ci-après pour attirer, convaincre et surtout fidéliser les candidats aux profils pointus, qualifiés et expérimentés.

Maîtriser les bases de la marque employeur

La « marque employeur » est la marque que l’on applique au niveau des ressources humaines. Elle est fondée sur trois conditions à ne pas négliger. Elles concernent l’identité de l’entreprise (activité, valeurs, politique RH et sociale), l’image interne que les collaborateurs ont de celle-ci et sa réputation externe. On entend par là ce qu’elle représente vis-à-vis de ses partenaires, de ses clients et du grand public.

Appliquer ces 3 principes n’est pas toujours évident. Toutefois, il est possible d’y parvenir en respectant ces 5 règles.

  • Analyser le marché

Le marché du travail est un secteur complexe, toujours en évolution et difficile à appréhender. Dans cette étude, il faut vous pencher sur la réputation employeur, le marché des emplois ainsi que la concurrence sur ces métiers.

  • Étudier le comportement de vos candidats cibles

Comprendre les attentes des candidats, leurs motivations ainsi que leurs habitudes sont autant d’éléments indispensables à la marque employeur.

  • Cultiver des valeurs

C’est dans ce contexte que les 5 règles de la Proposition de Valeur Employé prennent tout leur sens, à savoir la culture d’entreprise, l’environnement professionnel, la carrière, les avantages sociaux et la rémunération.

  • Optimiser la mission RH

Il s’agit de mettre en œuvre toutes sortes de stratégies et techniques visant à attirer les talents, recruter les candidats et fidéliser l’ensemble des collaborateurs.

  • Entretien permanent de la marque employeur

Il convient de noter que construire une marque employeur n’incombe pas uniquement aux services des RH. Tous les organes de l’entreprise sont concernés et ont chacun leur part de responsabilité.

Concevoir des opérations de séduction créatives et virales

L’heure est à la digitalisation ! La présence sur les réseaux sociaux comme Linkedin, Facebook ou Twitter ainsi que la création d’un espace ou site carrière est primordiale pour séduire les talents. Prenons l’exemple de Carrefour qui a créé un espace d’échange et de coaching, ou de Colas qui a mis en place une agrégation de contenus digitaux axés sur la découverte, ou encore Deloitte qui met en exergue l’idée d’une « entreprise au service du candidat ». Des concepts originaux qui intéressent à coup sûr les candidats qualifiés, voire même ceux qui travaillent pour vos concurrents.

Améliorer l’expérience candidat

Il s’agit de digitaliser le processus recrutement, non seulement pour gagner du temps, mais aussi et surtout pour plus de spontanéité, de visibilité de votre entreprise et de fluidité des données. Diverses solutions sont désormais proposées sur le marché, dont le recrutement via une application comme Snapchat et les logiciels ou plateformes d’embauches.

Effectuer le recrutement en privilégiant à la fois le digital et la rencontre face à face

Aux côtés des tests de recrutement, une nouvelle forme d’entretien est devenue tendance : les vidéos différées. Mais n’oubliez pas que les entretiens face à face sont très significatifs pour les candidats.

Fidéliser ses collaborateurs

Une enquête de StepStone en 2013 sur les tendances de recrutement et de recherche d’emploi sur une période de 5 ans (2009-2013) démontre que 67 % des nouvelles recrues étaient encore tentées par de nouvelles opportunités. Ce qui prouve que les programmes d’intégration étaient encore inefficaces. Pour créer une véritable attraction mutuelle, il est recommandé de réaliser un plan d’intégration en parallèle avec la digitalisation du processus d’accueil.

Quant à l’environnement professionnel (espaces, outils de travail ou qualité de vie), toute amélioration doit être en rapport avec la productivité des collaborateurs.

Telles sont les nouvelles stratégies proposées à la DRH afin de l’aider à affronter de manière efficace les problématiques liées au recrutement.

Continue Reading
Exemple

La transformation numérique des entreprises est un travail de longue haleine. Au niveau de la direction des ressources humaines, la réticence se fait encore plus sentir. Heureusement que le marché des solutions et services IT (technologies de l’information) est actuellement en plein essor. Pour vous aider à bien choisir vos outils digitaux, découvrez les tendances du moment.

Les outils d’automatisation des RH

Bulletins de paie numériques, logiciels de suivi des candidatures ou de gestion des dossiers sont autant de systèmes RH automatisés qui permettent aussi bien à l’entreprise et qu’à ses collaborateurs un réel gain de temps et une efficacité considérable. D’après une étude de CareerBuilder, près de 72% des employeurs interrogés sont favorables à l’utilisation de ces outils. Ils pensent que d’ici 10 ans, l’acquisition de talents et la gestion du capital humain seront entièrement automatisées.
Pour l’heure, le cabinet estime à hauteur de 34% les employeurs qui dépendent encore des processus manuels pour le recrutement de candidats. 44% se fient encore aux méthodes traditionnelles pour le « onboarding » et 60 % n’automatisent pas la gestion des talents et actifs immatériels au sein de leurs entreprises.

Les outils de protection des données RH mis à disposition par la CNIL

Le règlement général sur la protection des données ou RGPD entrera en vigueur le 25 mai 2018. Il a pour objectif de protéger les données personnelles des collaborateurs des entreprises au même titre que celles de leur clientèle. Pour se conformer à cette nouvelle réglementation, la CNIL (Autorité de régulation en France) met à la disposition des entreprises des outils de préparation et de mise en conformité via son site internet. Ils servent entre autres à cartographier et à tenir des registres, minimiser les données à conserver et définir leur temps de conservation, ou encore désigner un DPO ou Data Protection Officer externe.

Le cloud RH

Le mode Saas (Software-as-a-service) est de plus en plus courant dans la gestion des ressources humaines. La gestion des bulletins de paie, la gestion du temps et de carrière ou encore le sourcing de candidats sont autant de domaines pouvant être gérés en Cloud. Le deuxième avantage est la tarification très abordable: chaque tâche est facturée sur mesure, c’est-à-dire à la personne et au mois. A noter que pour certains logiciels de gestion de carrière, la facturation s’effectue également en fonction de l’usage.

Les solutions analytiques spéciales RH

Ces solutions permettent de gérer efficacement les données RH. L’exemple de l’expert international des solutions Cloud de gestion des talents  Cornerstone On Demand, une suite de People Analytics, vous aidera à bien appréhender le fonctionnement de ces solutions.
Ainsi, Cornerstone View (application interactive de visualisation des données), Cornerstone Planning (application intuitive de planification des effectifs) et Cornerstone Insights (solution d’analyse prédictive) se présentent comme des applications permettant d’analyser des données RH afin de mieux les gérer, prendre des décisions éclairées et rendre l’entreprise plus performante.

L’optimisation de l’expérience collaborateur

Avec la digitalisation de l’entreprise, le capital humain est tout aussi important que la clientèle. Cela s’explique par le fait qu’un collaborateur engagé est à même de satisfaire pleinement un client qui sera probablement le meilleur ambassadeur de la marque.
Ainsi, il est important d’améliorer l’expérience collaborateur en l’assimilant au client. Il ne s’agit pas seulement d’optimiser l’environnement professionnel, mais surtout de gommer le décalage entre le collaborateur et les services RH. Ces derniers devraient considérer les collaborateurs comme étant des clients à part entière et donc à fidéliser absolument.
En tant qu’acteur incontournable dans la transformation digitale de l’entreprise, la direction des ressources humaines ne peut ignorer ces 5 stratégies.

Continue Reading